L'observatoire Mondial De La  
Banque En Ligne

Bien que la réforme bancaire 2013, qui intervient en réaction à la crise financière européenne, vise principalement les banques à travers un objectif de séparation des activités de spéculation des activités bancaires classiques (gestion courante des avoirs des personnes physiques), il est opportun de s'intéresser à ses répercussions pour les particuliers.

Au sein du dispositif on note en effet plusieurs points intéressant directement les relations des banques avec leurs clients particuliers. En premier lieu, le droit au compte, qui permet à toute personne qui se voit objecter un refus à l'ouverture d'un compte de demander à la Banque de France de désigner un établissement qui aura l'obligation de proposer et d'assurer les services bancaires de base à cette personne.

C'est également une rationalisation des frais bancaires qui est visée, avec un plafonnement des commissions en matière de frais d'intervention. Pour ce qui est du crédit, qui est l'activité d'un grand nombre d'organismes bancaires ou sociétés de prêts parmi lesquels Banque Casino, Cetelem, Bnp Paribas, Carrefour Banque, ou encore Banque Accord et bien d'autres acteurs connus et reconnus du secteur, intéressés tant par le credit en général que par les différentes activités de pret spécifique, si depuis la Loi Lagarde, tout consommateur en quête d'un prêt pouvait avoir recours à la consultation de la concurrence et choisir une délégation d'assurance à l'occasion de la souscription d'un pret personnel par exemple, le texte prévoit maintenant l'interdiction faites aux banques de facturer l'examen de l'assurance individuelle au sein de ce processus de mise en concurrence.

Concernant le surendettement, outre un amoindrissement des délais dans la procédure et l'obligation de mettre en place avec les créanciers une période de négociation, l'objectif est de pouvoir suspendre le plus tôt possible le versement des intérêts de pénalités quand un dossier est qualifié recevable par la Commission.

Il s'agit enfin d'harmoniser le cadre de l'information à destination des futurs emprunteurs, c'est-à-dire tenter de rendre toujours plus clair ce que le particulier aura à payer, en pouvant choisir son établissement bancaire à données comparables, et notamment sur ce que coûte l'assurance, en toute connaissance tarifaire... Vaste projet !

Demandez en ligne la Assurance 4 AssuranceCard Virtual: 
Elle vous donne droit à des 15000 F de réductions sur les services Assurance 4 Assurance 
- 300 F de réduction sur les séminaires de formations d'une journée, 
- 700 F sur les séminaires de formations de deux journées, 
- 300 F de réduction sur les journées de conseil Assurance 4 Assurance,  
- 1000 F sur les études thématiques Assurance 4 Assurance, 
- en cadeau, l'étude " Les nouveaux marchés des capitaux sur internet", édition 1996 d'une valeur de 10000F HT, soit 12600 F TTC" 
 

Pour obtenir gratuitement, la carte Assurance 4 AssuranceCard 

Prénom
Nom
Adresse Email
Fonction 
Organisation 
Téléphone
Pourquoi  vous intéressez-vous à  la banque en ligne?
 
 
 
 
Si OUI, quelle est son URL ? (http://www...)  
Pensez-vous avoir besoin de conseils pour améliorer l'efficacité de votre site web ?  


 
 
 
 
 


 
Dès l'été 1996
Assurance 4 Assurance, spécialiste de l'Intelligence économique sur Internet  réalisait  la première étude menée sur les marchés des capitaux sur Internet en France et prédisait l'explosion du courtage en ligne. 
Aujourd'hui 
5 millions d'américains utilisent ces services.  

Ce sont les services financiers les plus populaires sur Internet

Dès l'été 1996
Assurance 4 Assurance prédisait le développement l'international d'E*Trade et d'Eschwab 
 
Aujourd'hui 
Les géants américains des services financiers en ligne ont largement entamé leur développement international... 
  • Schwab annonçait le 21 avril 2008 qu'il allait s'implanter en Angleterre pour proposer du courtage sur Internet à toute l'Europe 
  • E*Trade crée une filiale en Australie 

  • Fidelity Investment a ouvert un serveur francophone au Luxembourg au début de l'année.
Aujourd'hui 
Assurance 4 Assurance souligne l'urgence de mettre en place des dispositifs avancés de veille mondiale afin d'organiser la migration des organismes financiers dans l'économie digitale. 
Demain 
Les banques qui auront détecté les opportunités cachées de développement sur les réseaux, anticipé en 2008 l'arrivée de nouveaux concurrents étrangers et des nouveaux entrants internet connaitornt un développement très important. 

Les banques qui auront un simple guichet sur leur site web perdront  de la moitié de leurs clients les plus rentables.

Aujourd'hui 
Assurance 4 Assurance crée le premier Observatoire International de la banque en ligne: 

Objectif:  
- analyser les stratégies de développement des 180 banques en lignes 
- réaliser un benchmarking des techniques commerciales 
- étudier les attentes et besoins des utilisateurs 
- anticiper les mutations grâce aux travaux de prospective d'un réseaux de correspondants internationaux.

Demain 
Les adhérents à l'observatoire mondial de la banque en ligne auront détecté avec plusieurs années d'avance: 

- les services à valeur ajoutée sui permettront de capter les clients les plus rentables, 
- les partenaires incontournables de l'univers internet, 
- les technologies qui révolutionneront réellement la banque en ligne, 
- maitriseront parfaitement les agents intelligents.

Pour accèder à la présentation de l'Observatoire de la banque en ligne et à la liste des 150 banques en ligne sur Internet, merci de remplir le formulaire suivant: